self love : leur opinion ne compte pas tant que ça, (mal)heureusement!

Est ce que nous sommes tous ensemble d’accord que le corp de chaque individu lui appartient, et qu’il n’ a de compte à rendre à personne sur sa prise ou perte de volume ( pour ne citer que ce point )?

Le cœur même du problème la nécéssité de donner un avis non sollicité

Alors oui, depuis le confinement, j’ai pas mal mangé, un peu de tout, et comme on s’y attendais (ou peut être pas ) j’ai gagné en masse ( pour dire j’ai ajouté quelques kilos ) un peu de partout.

Entre les poignées d’amour, les jambes qui s’effleurent lorsque je marche ( ce qui est un sentiment tout nouveau) , et un début d’apparition de stretch marks ( parce que je déteste le mot “vergeture”), la dernière chose à laquelle je pensais avoir besoin( really !) c’était les remarques désobligeantes de certaines personnes de mon entourage. Je vous assure ça venait de partout :

  • Oh t’es devenu trop bien (Oh vraiment ?! )
  • tu ressembles à une jeune mère ( wait what ?!🙄 )
  • l’argent ooo, l’argent ! ( 😩😂seuls des camerounais comprendront ).

C’est tout de même aberrant, l’aisance qu’ ont certaines personnes à donner leur opinion sur un sujet qui ne les concerne pas, et plus important pour lequel ils ne sont pas consultés. On aurait cru qu’en 2020 on assisterait à l’obsolescence des préjugés sur le physique d’autrui, avec tous les mouvements “self love” qui ont vu le jour au fil du temps. Mais faut croire que non! y’a des personnes qui se font encore ” justicier de la critique et du conseil” lol.

On se retrouve donc à réitérer les évidences : “Mon corp, reste mon corp, tu sais déjà que tu dois pas y toucher, sans mon avis, saches aussi que tes commentaires intrusifs ne sont pas le bienvenu ☺️”. J’ai trop apprécié la vidéo de tata Jackie Aina ce matin, relativement aux conseils non sollicités qu’elle a reçue après avoir posté une vidéo d’elle en Bikini.

confiance en soi
être confiante

La bonne intention non plus ne compte pas

Le plus blessant est que des fois , ça vient d’une bonne intention, et d’aucuns croient bien faire en vous encourageant : il ne te reste plus que quelques kilos à prendre et puis c’est bon ( à moi de me demander sur l’échelle de Richter ou celle de Mercalli ). Qu’il n’y ai pas d’amalgame, je crois être assez ouverte à la critique, et je reçois les conseils. Je préfère juste parfois qu’ils viennent de la sagesse, de l’amour, ou tout simplement lorsque j’en demande( how about that !)😉.

Un dicton dit ” If you don’t have something nice to say , then keep it quiet “. J’ajouterais que parfois même lorsque le commentaire part de la meilleure intention, réfléchissez avant de parler, car vous ne savez ni les combats, le discours intérieur de l’autre, ni à quel stade il en est dans à ce moment précis. Le voyage vers l’amour et l ‘acceptation de soi est long, et remplis d’obstacles , n’en soyez pas un. Si votre opinion ne vous ai pas demandée sur ce type de questions, il vaut mieux rester silencieux.

Avez vous déjà eu affaire à des avis non sollicités, et comment vous gerez ?

D’ici la , prenez soin de vous XOXO 😘.
Cloclo.

Photographe : Jeanna Grant
Appareil : Iphone 11